CIL Centre Presqu'Ile

Les Terrasses de la Presqu'île

Vue generale des terrasses de la presquile asylum metropole de lyon v2

Par "Terrasses de la Presqu'île", il faut entendre l'ensemble des places et voiries qui seront réaménagées juste après l'achèvement du nouveau parking Saint-Antoine en cours de creusement et après la destruction consécutive de l'actuel parking Saint-Antoine. Cet espace public comprendra la place d'Albon, la place Saint-Nizier, la rue des Bouquetiers qui va de l'une à l'autre et la portion du quai Saint-Antoine qui va de la place d'Albon au pont du Maréchal-Juin (à la hauteur de la rue Grenette).

Une étude préliminaire d'aménagement avait été réalisée en 2013 par le cabinet Wilmotte pour le compte de la Métropole de Lyon, à qui l'on doit l'image de synthèse ci-dessus.

Le CIL a  approuvé les orientations générales de cette étude et est favorable à ces aménagements. Il s'agit d'un projet qui apportera de la verdure et un espace de tranquilité dans le quartier.

Vue aerienne image de synthese

Non seulement ce projet apporte de la verdure mais un promontoire mettra en valeur l’emplacement de l’ancien pont du change qui reliait le vieux Lyon à la presqu’île.

Dans un premier temps, seule la partie au nord du pont Maréchal Juin (à droite sur l’image) sera réalisée.

La place Saint-Nizier

La métropole de Lyon a donc englobé dans le cadre de ce projet la restauration totale de la place Saint Nizier et a malheureusement engagé des travaux qui n’ont fait l’objet d’aucune concertation spécifique et ont conduit à la création d’un carrefour compliqué dans une zone susceptible de de devenir piétonne.

Alors que nous étions favorables à une rénovation de la place, mais nous avons fait part de notre opposition aux aménagements tels qu’ils ont été réalisés et avons élaboré des contre-propositions. Constructives. Ces travaux n’avaient aucun caractère d’urgence compte tenu des délais pour réaliser l’ensemble de l’opération. Il aurait certainement mieux valu engager de véritables échanges avec les associations et les utilisateurs de cet espace.

La restauration de la place st nizier

La restauration de la place St Nizier

Avec l’Association des Amis de l’Eglise Saint Nizier, nous avions repris la proposition de M. Mortamet,  Architecte des Monuments Historiques qui date des années 90 et qui aurait enfin pu se réaliser:

Plan du projet mortamet

Nos demandes conjointes de concertation répétées n’ont pas été suivies d’effet et nous avons du lancer une pétition par tract et sur internet qui a rencontré un vif succès avec 5800 signatures dont beaucoup de personnalités s'intéressant au patrimoine de Lyon. C’est ainsi:

Panneau de circulation

- Qu’il n’est plus possible d’admirer la façade sans éviter un panneau de circulation,

EmmarchementsEmmarchements 2

 - Que des emmarchements dangereux apparaissent dans cette zone de rencontre où les piétons sont prioritaires. Beaucoup ont déjà trébuché !

Motos garees sur parvis 1Motos garees sur parvis 2 1

- Que la place est devenue un parking à motos !

Squate boarders

- Que la conception des mobiliers urbains permettent des usages indésirables

En conclusion, nos propositions méritaient d’être étudiées, les usages (piétons, célébrations de mariages et funérailles, visiteurs...) nécessitaient un débat qui n’a jamais eu lieu.

Nous ne pouvons que le regretter et espérons qu’à l’avenir les élus se comporteront différemment.